La troisième édition de cette manifestation a eu lieu le samedi 12 octobre au Centre de Découverte du Scamandre en partenariat avec le Comité de quartier de Gallician et l’association Vistriculture. Gastronomie, couleurs automnales, poésie, environnement et tradition ont magnifiés ce terroir de Camargue gardoise dans sa diversité. Le Centre du Scamandre avait concocté une balade littéraire sur le thème « Nature et gastronomie ». Michel, Ducourtioux, Jacqueline Bizet, et Serge Colombaud ont clamé divers textes personnels ou empruntés à la littérature, tout au long d’un cheminement dans la réserve naturelle.

L’association Vistriculture avait, quand à elle, mis en place une exposition et des projections de court-métrages et de diaporamas sur les thèmes environnement et culture camarguaise. Les photographes Jean-Pierre Gonzales et Jean-Pierre Trouillas ainsi que le peintre et plasticien Max Desjardin avaient accroché certaines de leurs œuvres pour cette occasion. Éric Michel et Jean-Pierre Masse ont présenté plusieurs de leurs films dont certains ont été primés au festival du film taurin de Saint-Geniès-de-Malgoirès. Olivier Calliriza et Jean-Pierre Trouillas ont apporté leur regard personnel sur ce territoire au travers de plusieurs diaporamas.

Avant les projections, Léopold Rosso, président du Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise et Jean-Luc Bousquet président de l’association Vistriculture sont intervenus pour présenter respectivement, l’intérêt de cette manifestation et les objectifs de l’association Vistriculture.

Le comité de quartier de Gallician, représenté par son dynamique animateur, Claude Constant, avait sélectionné une belle brochette de producteurs et d’artisans locaux pour le plus grand plaisir des gastronomes. Les chanceux qui ont déjeuné sur place ont pu déguster certains des produits proposés. Un moment de partage, dans la convivialité au milieu d’un environnement remarquable, que l’on souhaite voir se renouveler.