Mireille Brémond de l’EPIC Cœur de Petite Camargue, Delphine Granchit du SMCG et Monique Christol en réunion.

Franquevaux cœur de la Petite Camargue.

Franquevaux, hameau de Petite Camargue , territoire labellisé « Grand Site de France » et depuis peu « Grand Site d’Occitanie » sur la commune de Beauvoisin est riche d’un passé patrimonial et culturel. Dans cet espace naturel la route s’arrête ici contre les berges du canal du Rhône à Sète et la guinguette de Thomas,  face au marais de la Petite Camargue, presque le bout du monde.

Monique Christol, adjointe à la Culture, au Tourisme et à Franquevaux , œuvre pour sa préservation depuis le début de son mandat à la municipalité de Beauvoisin .

Franquevaux et ses atouts d’exception .

Monique s’est totalement engagée à dépasser les frontières de la commune pour faire reconnaître aux instances extérieures l’existence du hameau qu’elle chérit tant ” Son patrimoine historique avec son abbaye cistercienne de 1142, et son patrimoine naturel, se doivent d’être considérés et reconnus à leur juste valeur. Identité forte il est important de faire connaître l’origine de ce hameau pour mieux l’apprécier, le respecter, afin qu’il soit considéré comme un point d’attrait touristique sur le territoire camarguais…”

A ce jour, le Syndicat mixte de la Camargue Gardoise et l’EPIC « Cœur de Petite Camargue » ont répondu à ses convictions sur la valorisation du Patrimoine historique de Franquevaux.

Une convention de co-maitrise d’ouvrage a été signée entre les deux parties qui ont pris en charge le financement de ce projet.

Un sentier d’interprétation sera créé cheminant dans le hameau de Franquevaux au titre du label « Grand Site de France » et « Grand Site Occitanie », afin de participer aux actions de Valorisation et de préservation de Sites patrimoniaux, historiques ou paysagers. Des panneaux explicatifs seront implantés le long du circuit.

Il est prévu également dans le cadre de la valorisation d’itinéraires thématiques  du petit patrimoine, la création d’un circuit « le chemin des Abbayes » (Abbaye de Franquevaux et Psalmody et l’Abbatiale de Saint-Gilles).

Avenir du hameau.

L’objectif dans l’avenir est de faire de Franquevaux une des portes d’entrée pour les déplacements doux de la via Rhôna, vers Aigues-Mortes et dans le futur  vers Saint-Gilles.

” on se doit de respecter l’âme de ce hameau ; sa quiétude, son patrimoine historique et naturel, qui en font sa spécificité et respecter les habitants qui en ont font l’identité.”

Elle remercie toutes les personnes qui se sont impliquées, et apporté leur savoir-faire à ce projet : Pierre Boyer, mémoire du hameau,  les techniciennes du Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise, Delphine Granchit, Aude Javelas qui a pris la suite de Carole Toutain, Mireille Bremond Directrice de l’EPIC « Cœur de Petite Camargue »,  Patricia Carlier du PETR Vidourle Camargue et tous ceux qui ont œuvré et soutenu ce projet sans oublier les Présidents de ces institutions.